Légitime de ne pas tenir son engagement de déposer un dossier EHPAD, alors qu’on finance des tranchées pour plus de 25 000 euros? De financer des projets comme les caméras alors que nous ne sommes pas impliqués pour les emplacements ?

Installation des Gens du Voyage le 13 juin 2018 (sans dégradation des tranchées)..

Effectivement, nous ne validons pas des budgets imposés, ne cautionnons pas une Majorité au Conseil Municipal qui vote sans réels débats toutes les délibérations. Notre vote est toujours tourné vers l'intérêt général et non dans l’optique de balayer une page à l’aire « Bernard Davoine » sans en mesurer les finances.

Comment voter les budgets, alors que durablement, les projets de M. le Maire généreront du trafic, un manque de stationnement, des conflits, un cadre de vie par une commission « en attente », une ville « écolo » fleurie par des pissenlits dans les caniveaux?

« Durablement, M. le Maire entretiendrait le patrimoine » alors qu’il projette de contacter des promoteurs qui proposeront la démolition des écoles actuelles. Depuis toujours AEWN propose de transformer les « écoles par une annexe de Mairie, des places de parking, la maison des Associations, des espaces de détente à côté de la nouvelle école que nous imaginons à l’emplacement du collège actuel (une manière de prolonger l’histoire de Wavrin).

Pour le projet centre ville, notre vision est totalement différente, nous serons transparents lors de l’enquête publique qui aura lieu fin 2018 : la Démocratie participative n’aura été qu’une promotion de campagne.

La polémique sur les Gens du Voyage : En 2014 M. le Maire voulait les 26 places sur Wavrin alors qu' AEWN préconisait le partage des nuisances avec Sainghin-en-Weppes.

A la stupéfaction générale , « le Maire de Sainghin-en-Weppes se retire de la manifestation », alors qu’il avait le soutien des Maires des Weppes. N’aurait il pas été judicieux, face à ce rebondissement de dernière minute sur un sujet créant polémique , d’organiser une réunion d’information en présence de notre Député qui en fait une des priorités à l'Assemblée Nationale, de M.DELABY Maire d'Haubourdin et du Président de la MEL à l'origine du projet des cultures BIO qui a coûté 4 millions d'euros ? En réalité, un accord « en coulisse » a été donné pour déplacer ce projet de 400 mètres sur un terrain métropolitain de réserves foncières pour la zone maraîchères BIO.

Nous sommes face à un sujet qui dépasse les compétences d’un Maire. Une réflexion doit être menée en table ronde avec le Préfet et les Elus sur la situation actuelle et sur son application constructive par la suite, que celle-ci soit en corrélation avec la Loi Besson.

Une Election arrive pour 2020 avec l’espoir d’une totale transparence, de débats projet contre projet dans l’intérêt général. Pour connaître notre programme dans les moindres détails, un contact incontournable : wavrin2020@gmail.com. Une base de données sera à votre disposition afin que nos propositions soient relayées par chaque Wavrinois(es). Nous proposerons, comme en 2014, un débat où chaque candidat devra faire son bilan et proposer un projet de Société avec des engagements qu’il devra tenir.

N’hésitez pas à nous contacter pour vous tenir informés et encore mieux, nous rejoindre pour devenir VRAIMENT un acteur au quotidien de la vie à Wavrin.