L’élection d’un Maire n’est pas le reflet d'un « catalogue promotionnel », elle doit être motivée par une feuille de route qui répond à vos besoins, qui correspond à des projets que vous soutenez. Le Maire à le devoir de dynamiser son équipe, de veiller à ce qu'elle soit en alerte à chaque instant afin d'être acteur du changement dans l'intérêt général. Aucun doute ne doit subsister sur la fiabilité de l'engagement de chaque élu, et pourtant à ce jour, soit à deux ans de l'échéance, nous sommes en droit de nous interroger sur les intentions de notre Maire.

En mars 2014, il a su convaincre un grand nombre d’électeurs que son programme valait "engagement". Il s'avère que nous constatons un réel fossé entre les paroles et les actes qui, semble-t-il, devaient être porteurs du changement :
- Critiques, en amont, sur les finances de l’ancienne Municipalité, pour ensuite en reconnaître la bonne gestion !
- De mauvais dossiers auraient été déposés concernant l’EHPAD, or à ce jour ce dossier n'est pas mal traité mais totalement non travaillé...engagement non tenu !
- Des stratégies devaient se mettre en place afin d'améliorer le quotidien des Wavrinois, notamment via un sens de circulation modifié.


Face à une problématique de stationnement qui excède les Habitants, Monsieur Le Maire valide des projets qui généreront encore plus de trafic et aggraveront le manque de places de stationnement tels que le Collège au centre ville plutôt qu’en périphérie, une seule école primaire - AEWN propose deux écoles...Ce souhait d'une seule entité ne faisait pas partie de son programme en 2014, pourquoi ce revirement? Ne serait-il pas judicieux de s’interroger sur l’avenir des écoles primaires actuelles, un patrimoine communal comme le suggère le 2ème adjoint?

201712Programme.JPG









Nous tenons à mettre en exergue la création du Comité des sages qui peut s'avérer être un excellent moyen pour émettre des propositions et des solutions. Il serait d'ailleurs intéressant de leur consacrer une page dans le Flash Infos afin de rendre « acteurs les Wavrinois sur leurs actions qu’on pourrait facilement dynamiser par un forum de sujets importants (projets d'écoles, de stationnement, propreté, etc….).

Et les Elus de l’opposition qui sont censés « être sincèrement associés à toutes les réflexions», nous vous apportons la preuve du contraire:
- Les votes à l’unanimité rendent « caduques » les actions de l’opposition.
- Toutes nos propositions essuient un échec.
- Depuis l’élection du changement, le compte rendu des Conseils Municipaux est scanné afin de rendre difficile notre action de recherche.
- Le Premier Magistrat n'est aucunement gêné d’avoir prétexté un changement d’Elu pour éviter notre présence aux appels d’offres (alors que nous pouvions être consultants ».
- Exiger l'adhésion à une assurance pour une salle, dernièrement non chauffée, pour deux heures de réunion par mois, n’est ce pas un obstacle à la Démocratie Participative ?
- Toutes ses réponses se font verbalement, toute forme d'engagement est donc écartée.
- Tous les conseils Municipaux se préparent d’avance.


201712Mepris.JPG


201712IG.JPG

Effectivement, c'est cet état d'esprit que nous cherchons à travers nos Elus, la pratique est en contradiction et nous vous le prouvons :

- Des personnes fragiles finissent leurs jours en Belgique alors que des alternatives existent telles que les MAPAD(s) ou des Familles d’accueil.
- L’intérêt général ne passe pas forcément par une augmentation des rémunérations !
- Une gestion personnalisée des Finances : les familles ont subi un réajustement de tous les tarifs, plutôt étonnant lorsqu'on sait que la trésorerie se porte bien...
- Des places de stationnement privilégiées juste devant le domicile des Elus.
- Des caméras habilement placées.
- Cet acharnement envers les Associations comme Weppes en bouche.
- La fin d'un marché de noël au grand regret des Wavrinois.


Nous pourrions aisément dérouler d'autres exemples qui démontreraient un mandat autoritaire, un non respect des engagements et un manque d'écoute. Certes, les vérités ne sont pas toujours bonnes à entendre mais elles permettent d'avancer. Nous sollicitons plus de bienveillance à l'égard des Elus de l'opposition, «soyons Acteurs de notre avenir sur Wavrin !».


Nous nous devons d'être force de propositions et Monsieur le Maire se doit d'agir ! Notre Association AEWN a toujours mis un point d'honneur à tenir ses engagements de campagne et à vous laisser la parole notamment en voulant créer des comités de quartier ou en proposant de vous exprimer en fin de Conseil Municipal.


Nous comptons bien continuer à être à vos côtés:

- 2018 : l’Enquête publique sur le PLU. Votre avis est indispensable, il en va de l'Avenir de Wavrin. Que voulons- nous transmettre aux futures générations?
- 2019 : la campagne des Municipales. L'occasion de dresser un bilan, de connaître les futures têtes de Liste et pourquoi pas vous engager à nos côtés?
- 2020 : Débats entre candidats, programme contre programme, projets contre projets. Une campagne que nous attendons propre et transparente, avec un respect de chaque candidat. Nous espérons vivement que cette campagne ne reflétera pas celle de 2014 où informations mensongères et diffamatoires avaient été utilisées.


Selon M. Blondeau, Gandhi a écrit : « Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde ».

Selon notre point de vue :
La démocratie participative est productrice d’intelligence La France a aujourd’hui la maturité de faire confiance aux citoyens.

Toute une campagne basée sur « vous serez les acteurs du changement à Wavrin ». Avez-vous été consulté pour l’emplacement du collège, de l’école primaire, du devenir des classes actuelles, de l’ehpad, de l’emplacement des gens du voyage, la circulation etc…..? Une réunion cadre de vie sans suite…… « Faire de Wavrin une ville propre ? »


Nous vous laissons méditer sur votre réelle implication dans ce prétendu changement !

Nous reprendrons la phrase de Bernard Davoine "A nous d'y travailler ENSEMBLE".
Nous y souscrivons, bien entendu. Faut-il encore que cette volonté ne s'applique pas qu'au "bon vouloir....".
Ci-dessous, la phrase reprise dans l'édito de mars 2011 :


********************************************************************************************************************************** Y_travailler_ensemble.jpg

********************************************************************************************************************************** Nous terminerons en vous réitérant nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2018 , qu'elle vous apporte joie, bonheur et santé aux personnes qui vous sont chères.




…...........................................….Nous rejoindre ……....................…….....………..
Nos idées vous sensibilisent, alors rejoignez-nous afin que vos souhaits deviennent une réalité. (Cliquez ICI pour adhérer et devenir acteur).



Pour nous contacter, il vous suffit de nous envoyer un e-mail à l'adresse suivante : carolev.aewn@gmail.com